Academos Blogue Corporatif Partenariat

À la rencontre des métiers en intelligence artificielle avec Academos

Montréal, le 6 octobre 2021. – L’organisme Academos lance aujourd’hui une campagne numérique visant à faire connaître les carrières en intelligence artificielle (IA) aux jeunes de 14 à 30 ans et à les mettre en contact avec des professionnel.le.s de ce secteur d’activité en pleine expansion.

Diffusée sur le site web et sur les réseaux sociaux d’Academos tout au long du mois d’octobre, cette campagne comprend trois capsules vidéos présentant le portrait de professionnel.le.s de l’IA, deux articles informatifs sur la réalité de ce milieu ainsi qu’un quiz ludique invitant les jeunes à découvrir quelle branche de l’intelligence artificielle pourrait les intéresser.

Une vingtaine de nouveaux mentors et de nouvelles mentores œuvrant dans le domaine de l’IA seront recrutés par l’équipe d’Academos pour répondre aux questions des jeunes sur son application de mentorat virtuel. Des ateliers gratuits portant sur les métiers en IA et en STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) seront également présentés dans les écoles dans le cadre de ce projet.

Un domaine encore méconnu des jeunes

Un rapport publié par Academos en 2019 révélait que la majorité des jeunes de la génération Z s’intéressent encore davantage aux professions traditionnelles – comme médecin, avocat, enseignant ou psychologue – qu’aux professions émergentes.

En effet, seul le quart des jeunes interrogés dans le cadre de ce rapport (25 %) qualifiait le métier qu’il rêvait d’exercer de « nouveau » ou d’« émergent », signe que les carrières dans des domaines en plein essor comme l’intelligence artificielle n’ont pas encore su trouver leur chemin dans l’imaginaire des jeunes.

« À l’adolescence, les aspirations professionnelles des jeunes sont encore beaucoup influencées par les membres de leur famille et de leur entourage immédiat. Comme ces gens pratiquent bien souvent des métiers plus traditionnels, les professions émergentes ne viennent pas nécessairement à l’esprit des jeunes lorsqu’ils réfléchissent à leur choix de carrière », souligne Catherine Légaré, présidente-fondatrice d’Academos.

« Évidemment, il n’y a rien de mal à vouloir pratiquer un métier traditionnel, mais il est important que les jeunes soient informés sur toutes les options qui s’offrent à eux, surtout que certains domaines émergents comme celui de l’intelligence artificielle offrent d’excellentes perspectives d’emploi », poursuit-elle.

Des professionnel.le.s de intelligence artificielle témoignent

Les trois capsules vidéos diffusées dans le cadre de cette campagne présentent le portrait de Mai Anh Tran-Ho, chargée de projets en intelligence artificielle, de Christian Mérat, chef de la technologie, et de Marie Gallagher, analyste de données. Ces trois mentor.e.s y démystifient leur métier en répondant à des questions sur parcours scolaire et professionnel.

Les deux articles publiés abordent quant à eux les raisons qui peuvent donner envie de travailler en intelligence artificielle et les façons dont l’IA est utile dans différents domaines.

Cette campagne est soutenue financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, par l’entremise du programme NovaScience. Le programme NovaScience a pour objectifs de contribuer au développement de la relève en science et en technologie ainsi qu’à son intégration sur le marché du travail.

À propos d’Academos

Fondé en 1999, Academos est un organisme à but non lucratif qui connecte les jeunes de 14 à 30 ans avec la réalité du monde du travail grâce à une application de mentorat virtuel qui leur permet de dialoguer gratuitement avec plus de 3 200 professionnel.le.s passionné.e.s par leur métier. Academos est soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec pour favoriser la persévérance scolaire et faciliter le choix de carrière.

– 30 –

Relations médias :
Catherine Légaré
514 332-3006, poste 6260
clegare@academos.qc.ca

Retour à tous
Articles semblables