Academos Blogue Corporatif

Et si on disait zéro échec scolaire ?

Changer le monde un enfant à la fois! Voici le thème de la conférence présentée par Monsieur Germain aux membres de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-de-Blainville. Je me sens tellement privilégiée d’avoir pu y assister! Je dois vous aussi avouer que le thème et le conférencier ont piqué ma curiosité! Quelle touchante conférence!

La fibre missionnaire de Monsieur Germain découle de son parcours de jeunesse assez difficile, famille d’accueil, décrochage, séjour en prison. C’est lors de ses 4 années de travail humanitaire auprès des enfants au Mexique et en Haïti qu’un ami lui demande : « Et toi Daniel, qu’est-ce que tu fais chez toi? » Réponse de Daniel Germain : « mais, je ne fais rien chez moi. » Son ami lui réplique alors : « avant d’être capable d’aider le monde, il faut commencer par aider son voisin. »

De retour au pays et sur ces conseils, il prend le temps de regarder dans sa propre cour. Il découvre qu’un enfant sur cinq ne mange pas à sa faim et que beaucoup arrivent à l’école le ventre vide. Daniel Germain mettra sur pied le Club des petits déjeuners du Québec grâce à un don de 25 000 $ offert par le Fonds de bienfaisance des employés de Pratt & Whitney Canada.

En fondant le premier Club, Daniel Germain a voulu offrir à tous les enfants la possibilité de prendre un petit déjeuner nutritif avant d’aller en classe. L’expérience a produit de si bons résultats sur le rendement scolaire des élèves que d’autres écoles ont emboîté le pas.

Pendant l’année scolaire 2009-2010, l’équipe du Club a servi plus de 2 millions de petits déjeuners à 16 000 enfants dans 274 écoles réparties aux quatre coins du Québec.

Tous les enfants ont le droit de commencer leur vie sur le même pied d’égalité nous dit Monsieur Germain. C’est sa passion et sa vision pour enrayer la pauvreté qui le poussent, depuis plus de 17 ans, à mettre sur pied des programmes d’aide sociale.

Alors, je partage la même opinion que Monsieur Germain : et si on disait pauvreté zéro….. Qu’est-ce qui nous en empêche? Et j’ajouterai en disant : et si on disait zéro échec scolaire ? C’est en tout cas mon leitmotiv quand je présente Academos aux jeunes, aux intervenants scolaires et à nos futurs bénévoles.

Geneviève Létourneau
Agente Régionale-Laurentides et Lanaudière
Academos Cybermentorat

Retour à tous
Articles semblables