Academos Blogue Intervenants jeunesse

L’univers de la comptabilité, de la technique au titre de comptable professionnel agréé (CPA)

Logo CPAAcademos et l’Ordre des CPA s’associent afin de vous présenter les différents chemins académiques en comptabilité.

Étudier en comptabilité, c’est opter pour un domaine stimulant, à l’avant-garde, où les opportunités sont multiples et variées. C’est aussi une option qui permet d’ouvrir une myriade de portes parce que des postes en comptabilité, on en retrouve dans tous les secteurs et dans toutes les industries. Il est donc possible de travailler dans ce domaine en combinant ses intérêts et ses valeurs, par exemple en œuvrant pour une cause qui nous tient à cœur. À l’instar des possibilités de carrière, les formations sont elles aussi multiples.

Pour vous aider à y voir plus clair et à bien conseiller vos jeunes, voici un comparatif entre la technique en comptabilité et le cheminement pour devenir comptable professionnel agréé (CPA).

La technique de comptabilité de gestion : la voie à suivre pour devenir technicien.ne comptable

La technique de comptabilité et de gestion, d’une durée de 3 ans, permet d’acquérir les compétences pour occuper un poste de technicien.ne comptable. Offert dans 47 établissements au Québec, ce programme propose aux étudiant.e.s un apprentissage concret qui permet de faire le saut directement sur le marché du travail ou encore, de poursuivre ses études à l’université.

Pour celles et ceux qui souhaitent continuer leur apprentissage, il existe de nombreuses passerelles DEC-BAC. Elles permettant aux diplômé.e.s du DEC en techniques de comptabilité et de gestion de se faire créditer jusqu’à 10 cours du baccalauréat en sciences comptables selon les modalités de l’université.

Étudiante en comptabilité

Pour quels types de postes?

Avec la technique de comptabilité et de gestion, les diplômé.e.s peuvent accéder à des postes de technicien.ne en comptabilité/administration, agent.e à la paie, adjoint.e administratif.ve, commis à la comptabilité ou encore acheteur.euse.

Concrètement, elles réalisent diverses tâches de nature opérationnelle comme :

  • Effectuer les opérations administratives courantes (encaisse, paies, factures) et périodiques (états financiers, rapports gouvernementaux, déductions à la source et taxes);
  • Comptabiliser les comptes clients et les comptes fournisseurs;
  • Concilier les comptes bancaires;
  • Suivre les comptes clients et effectuer le recouvrement des factures impayées.

Il s’agit généralement d’une excellente porte d’entrée pour toute personne souhaitant évoluer et gravir les échelons dans le domaine de la comptabilité!

Professionnel CPA

Le titre de CPA, la porte vers des opportunités de carrière illimitées

Pour les jeunes qui s’intéressent au monde des affaires, souhaitant aller plus loin dans le domaine de la comptabilité, le titre de CPA est un bel objectif à atteindre qui offre une plus-value indéniable pour s’ouvrir à une carrière pleine de défis!

Qu’est-ce qui distingue les comptables des CPA? En plus d’être encadré.e.s par un ordre professionnel, les CPA doivent satisfaire à des exigences précises tout au long de leur carrière. Seul et unique titre comptable au Québec, le titre de CPA est reconnu mondialement et représente un sceau de qualité et de fiabilité.

Acteurs influents et actrices influentes du monde des affaires et de l’économie, les CPA peuvent aspirer à des postes de haut niveau et être au cœur des grandes décisions qui influencent l’avenir des organisations.

Au quotidien, les CPA jouent un rôle clé dans divers secteurs de l’économie, que ce soit en entreprise, en cabinet, dans la fonction publique, dans l’enseignement ou encore au sein d’un OSBL, en exerçant des postes tels que :

  • Directeur.trice financier.ière
  • Vice-président.e aux finances
  • Directeur.trice de comptes
  • Fiscaliste
  • Analyste financier.ière
  • Vérificateur.trice interne
  • Contrôleur.euse
  • Trésorier.ière
  • Auditeur.trice
  • Juricomptable

Les compétences d’un CPA vont bien au-delà de la comptabilité traditionnelle. Conseil d’affaires, stratégies financières, analyse technologique et mise en œuvre, planification stratégique, gestion de la trésorerie, voilà quelques-uns des services que peuvent offrir les CPA.

Les détenteurs et détentrices du titre de CPA ont appris à développer une vision 360 ce qui leur permet d’améliorer la performance des organisations tout en les préparant à relever les défis de demain. Cette profession pourrait donc convenir aux jeunes qui ont un bon esprit d’analyse, une bonne capacité d’adaptation, qui font preuve de leadership et qui communiquent efficacement leurs idées.

Comment obtenir le titre de CPA?

Au Québec, l’obtention du titre de CPA se passe en 5 étapes :

  • Le cheminement vers le titre de CPA commence tout d’abord par l’obtention d’un diplôme universitaire reconnu de 1er cycle ou le suivi d’un processus d’équivalence de diplôme ou de formation. Ces programmes permettent aux apprenant.e.s de maîtriser théorie et pratique dans des domaines d’intervention de l’expertise comptable, notamment la comptabilité financière, la comptabilité de gestion, la fiscalité, la gestion financière et les systèmes d’information.
  • Une fois le diplôme en poche, les prétendant.e.s au titre de CPA s’inscrivent à l’Ordre afin de devenir candidat.e à l’exercice de la profession.
  • ll faut ensuite réussir le Programme de formation professionnelle (PFP), en obtenant un diplôme universitaire de 2e cycle (DESS) reconnu par l’Ordre ou en suivant le programme national dispensé par l’Ordre. Lors de cette étape, on prépare les candidat.e.s à appliquer, en contexte de travail, les connaissances, les valeurs, l’éthique et les attitudes professionnelles attendues des CPA.
  • Pour mettre en pratique toutes les connaissances acquises et acquérir de l’expérience, les candidat.e.s à la profession effectuent ensuite un stage rémunéré sous forme d’une première expérience de travail encadré par des mentor.e.s CPA d’une durée de 24 mois en entreprise, en cabinet ou dans le secteur public.
  • Pour finir, les étudiant.e.s doivent démontrer qu’ils et elles possèdent les compétences attendues des CPA en réussissant l’Examen final commun (EFC).

Grâce à leur formation complète et leurs solides compétences en comptabilité et en gestion, les CPA sont reconnu.e.s partout dans le monde. Ils et elles peuvent exercer leur profession dans toutes sortes de domaines, obtiennent rapidement des postes de gestionnaires et reçoivent une excellente rémunération. Avec un taux de placement de près de 100 %, on peut dire que les CPA sont très en demande.

Professionnelles CPA

Des formations exigeantes, mais aussi beaucoup d’aide

Bien souvent, les jeunes redoutent les métiers de la comptabilité à cause des études qui peuvent être longues et des cours de mathématiques. Toutefois, il faut savoir que les programmes et formations offrent aussi beaucoup de soutien aux étudiant.e.s pour les accompagner tout au long de leur parcours!

Sur le plan financier, la Fondation des CPA offre par exemple de nombreux prix et bourses pour accompagner des étudiant.e.s partout au Québec et leur donner la chance de poursuivre leur cheminement académique.

Les jeunes qui s’engagent dans cette voie peuvent également compter sur les différents comités étudiants CPA présents dans chaque université offrant le baccalauréat reconnu par l’Ordre des CPA du Québec. Grâce à ces comités, les étudiant.e.s peuvent créer des liens, s’entraider et partager leurs connaissances sur la profession!

Bref, l’accompagnement et le soutien offerts permettent à chaque étudiant.e de développer ses connaissances et d’arriver bien préparé.e sur le marché du travail dans le poste qui lui convient en fonction de ses aspirations professionnelles.

Maintenant que vous en savez plus sur les différents profils de comptables et leurs formations respectives, n’hésitez pas à diriger vos étudiant.e.s en quête de réponses vers des professionnel.le.s du domaine sur Academos!

Nicolas L Jean« J’ai toujours voulu travailler dans un secteur de pointe et voyager à l’international. Comme j’aime le travail d’équipe, la diversité, la technologie et les sujets complexes j’ai abouti dans le domaine bancaire. » — Nicolas L. Jean

 

Retour à tous
Articles semblables