Academos Blogue Jeunes

5 conseils pour bien réussir dans le domaine de la culture – Academos Cybermentorat

Afin d’alimenter vos rêves et de clarifier vos perceptions du grand domaine de la culture, nous sommes allés à la recherche des meilleurs conseils de nos cybermentors.  Voici donc, des citations de quelques-uns de nos cybermentors dans le domaine de la culture, prises à l’intérieur de vraies conversations sur Academos.  Pour avoir des conseils à ta mesure, inscris-toi au Cybermentorat maintenant.

1 ) De la persévérance et de l’imagination!  Yoyo, Auteur et metteur en scène
Pour n’importe quel métier «culturel» (et plus précisément «artistique») il faut: de la persévérance, de l’imagination, une vision du monde, une envie de partager avec l’autre, de la patience. Il faut de la tenacité. De la conviction.



2) Fais attention à tes oreilles. – Sounddan, Ingénieur de son
Devenir ingénieur de son demande plusieurs qualités : la patience, la précision mais avoir de l’oreille est la plus grande en plus d’avoir beaucoup de passion.
Si tu en manges occupe-toi c’est comme ça que tu réussiras à gagner ta vie avec un salaire raisonnable.  Plus tu travailles avec des musiciens plus tes contacts seront payants. N’oublie surtout pas de faire attention à tes oreilles!

-Gagne une journée à vivre le métier de ton choix – dans le domaine de la culture!- 

3) C’est correct de commencer par le bas de l’échelle! – Zorglub, Caméraman-Monteur
Si tu es prêt à commencer au bas de l’échelle et à apprendre tranquillement ce métier qui est passionnant, tu trouveras certainement un emploi à ta sortie de l’école.
Le portrait du métier a beaucoup changé les dernières années.  Il faut être plus polyvalent et être plus que seulement caméraman.  Il faut aussi être prêt à être pigiste, c’est-à-dire faire des contrats pour différentes maisons de production.

4) Tous les chemins mènent au maquillage – Lifemaker, maquilleuse en effets spéciaux
Grosso modo il y a plusieurs chemins pour pouvoir vivre du maquillage, que ce soit Normal ou effet spéciaux (FX).
Quelques personnes qui travaillent pour moi ont étudié les arts plastiques, d’autres sont autodidactes, un était soudeur,  l’autre tatoueuse. Le lien commun à nous tous est la passion! Nous étions du genre à faire des maquillages et effets spéciaux, dignes des plus grands films d’horreurs, sur nos amis et membres de famille aux partys et Halloween, par exemple.
Si tu pratiques, tu deviens bon…quand tu es bon les entreprises t’engagent.

5) Tu dois rester toi-même – Télécino, Chroniqueuse-Journaliste Culturel
Le complément par excellence au domaine culturel est sans contredit le journaliste. Ce métier demande certaines forces dont une personnalité unique.
Tu dois avoir confiance en toi et en tes capacités! Le plus important, c’est que tu t’amuses. Que tu restes toi-même, naturelle. C’est toi que l’on veut découvrir, pas la copie de quelqu’un d’autre.
Parle de ce qui te passionne, choisis des sujets avec lesquels tu es à l’aise. Sois bien préparée mais en même temps, garde ta spontanéité!
_______________________________________________________________
Ces conseils proviennent tous de nos Cybermentors.  Tu peux d’ailleurs les contacter par le biais du Cybermentorat (tu peux même les retrouver à l’aide du moteur de recherche) en plus de 75 autres mentors qui travaillent dans le domaine de la culture.
Inscris-toi!
Maxim, Gestionnaire de communauté
PS : Participe à notre concours  »le métier de ton choix », tu cours la chance de gagner une journée avec une personne pratiquant le métier qui t’intéresses le plus, en culture.

Retour à tous
Articles semblables