Academos Blogue Jeunes Bonus

5 métiers pour s’impliquer en environnement

Logo Cégep de JonquièreAcademos et le cégep de Jonquière s’associent afin de présenter des métiers techniques qui allient science, technologie et environnement afin d’avoir un impact positif au travail!

La cause environnementale est de plus en plus présente dans notre quotidien et s’avère toujours aussi importante. Si cette cause te préoccupe, sache qu’il existe toutes sortes de manières de t’impliquer en adaptant de simples gestes du quotidien. En prenant plus souvent ton vélo, en compostant, en éteignant les lumières quand elles ne servent pas, etc. Il est aussi possible de joindre l’utile à l’agréable en faisant carrière en environnement! Ça tombe bien, on te présente cinq métiers qui allient une passion ou un talent pour les sciences et les technologies à la cause environnementale. Parce que demain commence ici.

Technicien.ne en urbanisme

C’est un métier d’action pour ceux et celles qui aiment quand ça bouge!. Au bureau ou sur le terrain, le ou la technicien.ne ne s’ennuie pas dans ses projets d’aménagement ou de réaménagement de terrains ruraux ou urbains! Son travail, c’est d’aménager des parcs et des espaces verts un peu partout, à la demande de sa clientèle, souvent des municipalités. Pour ce faire, il ou elle doit livrer des installations au goût du jour qui attirent l’oeil, mais qui sont aussi conviviales et fonctionnelles. Le tout, en tenant compte de l’impact sur l’environnement bien sûr.

C’est un métier idéal pour s’impliquer dans la cause environnementale, car il permet de participer à l’idéation et à l’aménagement d’écoquartiers. C’est aussi un moyen de devenir une personne qualifiée pour proposer des endroits où implanter des parcs éoliens ou encore des panneaux solaires.

Un métier pour les personnes qui :

  • Ont à cœur la cause environnementale;
  • Aiment observer, mesurer, calculer, mais aussi imaginer et dessiner;
  • Apprécient autant le travail de bureau que le travail à l’extérieur;
  • Aiment travailler en équipe;
  • Font preuve de minutie, d’autonomie et d’organisation.

Des questions sur ce métier? Écris à Stéphane Quesnel, chef de division en urbanisme à la ville de Montréal.

Urbaniste - quartier vert

Technicien.ne en télécommunication

Le métier de technicien.ne en télécommunication, c’est pour les passionné.e.s de technologies… et de communication! Chaque jour, ils et elles facilitent les communications en les rendant plus simples et plus rapides. Pour ce faire, ils et elles installent, réparent et entretiennent les réseaux de télécommunications. Bref, c’est grâce à leur travail qu’on peut texter et envoyer des messages sur Facebook à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

On n’en parle pas toujours, mais les technologies ont un gros impact sur l’environnement. Travailler en télécommunication, c’est l’occasion de contribuer à installer des équipements de mesure pour les énergies renouvelables ou encore d’aider à optimiser des bâtiments écoénergétiques.

Un métier pour les personnes qui :

  • Aiment démonter et réparer des systèmes de télécommunication;
  • S’intéressent aux ordinateurs ou aux réseaux informatiques;
  • Se passionnent pour les technologies et les systèmes informatiques;
  • Ont de la facilité à comprendre et à utiliser de nouvelles technologies.

Tu veux en savoir plus? Discute avec Henri Turbide, technicien en télécommunications chez Arcelor Mittal.

Environnement - barrage hydroélectrique

Technicien.ne en environnement

Le ou la technicien.ne a pour mission de s’assurer que son employeur respecte les normes environnementales. Son travail consiste à identifier toutes sortes de polluants industriels ou de produits chimiques, puis de leur trouver des solutions de remplacement moins dommageables pour la santé, mais aussi pour l’environnement.

Le technicien ou la technicienne joue un rôle crucial pour l’environnement. En effet, en identifiant les polluants et les produits chimiques pour réduire leur utilisation, il ou elle améliore la qualité de l’environnement!

Un métier pour les personnes qui :

  • Ont à coeur la cause environnementale;
  • Se préoccupent de la santé et de la sécurité des travailleurs et travailleuses;
  • Ont un petit côté scientifique qui leur permet de mener des analyses et de poser un jugement;
  • Aiment aider les autres et travailler en équipe;

Ça t’interpelle? Échange avec Laurent Bouchard, technicien en environnement chez Alcoa.

Technicien.ne en génie mécanique

Les technicien.ne.s en génie mécanique conçoivent toutes sortes d’objets qu’on utilise au quotidien, de nos téléphones jusqu’à nos vélos. D’ailleurs, ils et elles participent tant à la conception qu’à la fabrication d’un produit. Leur travail consiste à dessiner des plans, à concevoir à l’ordinateur des pièces mécaniques, à planifier la fabrication et à s’assurer de respecter les normes du domaine. Travaillant dans des équipes multidisciplinaires, ces professionel.le.s coordonnent divers projets de conception.

Travailler dans ce domaine permet de concevoir et de fabriquer des pièces qui pourront servir à diverses infrastructures d’énergie verte, comme des bâtiments écoénergétiques, ou encore des barrages hydroélectriques.

Un métier pour les personnes qui :

  • Ont un esprit logique et ont envie d’inventer ou de fabriquer;
  • Aiment travailler à l’ordinateur et avec des machines de fabrication;
  • Aiment faire des calculs et des dessins techniques;
  • Ont une excellente perception spatiale;
  • Aiment résoudre des problèmes.

Tu t’es reconnu.e dans cette description? Valide le tout en discutant avec Nicolas Gagnon, technicien en génie mécanique chez BRP!

Entretien d'un panneau solaire

Technicien.ne de procédés

Être technicien.ne de procédés, c’est opter pour un domaine qui bouge pas mal! C’est la chance d’avoir un rôle crucial dans une organisation en participant à la surveillance des opérations, au contrôle des procédés ou encore au soutien technique à la production. Les technicien.ne.s sont au cœur des activités en intervenant à chaque étape de production, que ce soit en usine ou dans des centres de recherche.

En termes d’environnement, le ou la technicien.ne joue un rôle important en contribuant à diverses actions telles que la fabrication de biocarburants, l’extraction des arômes d’un produit naturel, la captation de gaz à effet de serre ou encore le traitement des eaux usées.

Un métier pour les personnes qui :

  • Font preuve de curiosité et s’intéressent aux phénomènes physiques;
  • Aiment le travail d’équipe;
  • Ont à cœur l’efficacité et la productivité;
  • Aiment observer, analyser, vérifier et calculer;
  • Possèdent un grand sens des responsabilités.

Ça t’intéresse, discute avec Maxime Savard, technicien des procédés chez Alcoa!

Pour en savoir plus sur ces métiers, n’hésite pas à te rendre sur Academos pour discuter avec des mentor.e.s qui exercent ces métiers et avec pleins d’autres en environnement! Ils et elles auront assurément les conseils les plus verts pour toi!

Parle avec un mentor
Retour à tous
Articles semblables