Academos Blogue Jeunes

Les 8 pires phrases entendues à propos de l’argent

Trop souvent (et je m’inclus), j’entends les pires phrases sur l’argent. Ça nous fait rire de dire qu’on n’a plus une cenne dans notre compte de banque. On rit jaune, devrais-je dire. Parce qu’en fait rendu là on ne trouve pas ça si drôle que ça. On identifie nos amis sur des memes sur 9GAG qui nous rappelle qu’on n’est pas les seuls à s’acheter des trucs dont on n’a pas besoin #iPhone11… Pro… Oups 😬. Mais, au fond, on aimerait bien savoir comment éviter de les dire, ces phrases-là. Pas vrai?

Pour t’encourager et te faire rigoler un peu, voici huit phrases qu’on entend sur l’argent qui font grincer les dents de nos mentors Comptables Professionnels Agréés (CPA). Évidemment, il y en a bien d’autres, mais commençons par celles qu’on entend le plus souvent. Question d’en avoir le cœur net, on a demandé à des CPA de commenter ces phrases et de nous expliquer pourquoi on ne devrait jamais dire ça… #Facepalm

1. Mon plan pour faire de l’argent cette année : devenir instafamous

Devenir instafamous, le rêve. Prendre des photos, recevoir des produits gratuitement, voyager, prendre des selfies, faire des stories Instagram sans arrêt et surtout, faire de l’argent. C’est un plan solide? Pas vraiment.

Commentaire d’un CPA :

Comme pour tout, ne mets pas tous tes œufs dans le même panier! Si Instagram est dépassé par une autre app, qu’est-ce que tu vas faire? Il fut un temps où MySpace propulsait des carrières… Tu connais MySpace? Non? C’est normal! Entre un snap et un post, que prévois-tu faire comme projet à plus long terme? Trouve ta passion et diversifie tes activités : le monde non numérique a aussi besoin de toi. Si tu veux tout de même te concentrer sur tes insta-followers, assure-toi d’avoir du contenu innovant : tâche de te démarquer avec autre chose que ton image 😄

Tu peux d’ailleurs t’inspirer de Lamia Boucheneb qui est comptable… et blogueuse de mode!

2. Je n’arriverai jamais à me payer un voyage à Bali, parce que je ne fais pas assez d’argent…

C’est certain qu’avec un salaire de 2 millions $ par année, se payer un voyage, c’est facile. Malheureusement, il n’y a qu’un tout petit pourcentage de la population qui fait un aussi gros salaire. Qu’est-ce qu’on fait dans ce temps-là?

Commentaire d’un CPA :

Bali est accessible à tout le monde, peu importe le salaire. Et ce, sans même avoir besoin de participer à Occupation Double! 😉 Si tu décides que ce voyage est en haut de ta liste, plus important encore que ta sortie au resto du vendredi ou qu’un nouveau téléphone, tu seras capable de faire les choix nécessaires pour y arriver. En plus, si tu planifies ton voyage en magasinant ton hôtel, tes activités et ton billet d’avion bien avant ton départ, tu pourras revenir avec une valise pleine de souvenirs pour le même prix.

À lire aussi : 10 pays où voyager à petit budget

3. Je paye toujours le minimum sur ma carte de crédit, comme ça je ne payerai jamais d’intérêts!

Paiement minimum dû : 10 $. Cette option est alléchante, c’est si facile de succomber à la tentation et de ne payer qu’une facture de 10 $ plutôt que le solde de 543,34 $. Mais au fait, tu ne trouves pas que c’est peut-être trop beau pour être vrai? Voyons voir…

Commentaire d’un CPA :

Connais-tu le seul moyen d’éviter de payer des intérêts sur une carte de crédit? Il s’agit d’en payer le solde en totalité avant la date d’échéance. En payant seulement le minimum, tu évites des retards de paiement à la banque, mais certainement pas les intérêts. Les banques, elles, font de l’argent avec les intérêts calculés à partir de ton solde impayé.

Petit conseil : avant de payer quelque chose avec ta carte de crédit, demande-toi si tu as déjà dans ton compte l’argent pour payer cet objet. Si la réponse est non, tu risques de ne pas pouvoir tout payer à la fin du mois et donc, que l’objet que tu viens d’acheter finisse par te coûter bien plus cher.

L’Office de la protection du consommateur offre un exemple intéressant : si tu paies le versement minimal sur un solde de 10 000 $, tu rembourseras le tout en 80 ans, et ton achat à 10 000 $ t’aura coûté au final… 55 350 $! C’est pas mal plus que 5 voyages à Bali!

4. J’arrive à peine en ce moment, je mettrai de l’argent de côté quand je vais faire un VRAI gros salaire.

Quand on était petits, la monnaie qu’on trouvait dans le divan, on la mettait de côté, direction le petit cochon. Puis, le jour où on ouvrait le cochon, quelle surprise de voir tout ce qu’on était capables de s’acheter! Est-ce que c’est vraiment différent quand on est plus vieux?

Commentaire d’un CPA :

Quelqu’un qui fait 200 000 $ de salaire par année et qui dépense 200 001 $ sera aussi « pauvre » que toi en ce moment. Et il y en a des gens comme ça, beaucoup! Le secret de l’épargne, c’est de commencer maintenant, peu importe ton salaire. En prenant l’habitude de mettre une partie de ta paye de côté, tu apprendras à vivre sans elle. Quand tu retrouveras cet argent dans quelques années, quand tu en auras besoin pour un projet vraiment important, ce sera comme de trouver un 20 $ dans la poche de ton manteau, mais fois 100 ou fois 1 000! 🙂

Petit truc pour économiser : quand tu reçois ta paie, mets de côté l’argent dont tu as besoin pour payer tes trucs comme ton téléphone, ta voiture, etc. Ensuite, tu mets de côté une somme que tu veux épargner. Ça ne doit pas forcément être une somme énorme, un simple 20$ par paie te permettra de mettre 520$ de côté en un an. Finalement, tu dépenses ce qui reste. En mettant tout de suite l’argent de côté, tu as moins de chance de le dépenser. Et comme ça, quand tu échappes ton téléphone sous le bus ou que tu dois payer un ticket de stationnement, tu as des économies pour ne pas te ruiner 😁

5. J’ai eu ma paye hier, ça ne paraît même plus… #Facepalm

Si jeter son argent par les fenêtres est une expression populaire, il ne faut pas pour autant l’appliquer dans ton quotidien.

Commentaire d’un CPA :

Comme le disait Warren Buffet, un milliardaire américain : « N’épargne pas ce qu’il te reste après avoir dépensé, dépense ce qu’il te reste après avoir épargné. »

Pour ne pas avoir le sentiment que ta paye est déjà dépensée la veille de son dépôt, fais un portrait de tes dépenses. Tu verras peut-être que certaines ne sont pas très utiles, finalement, mais qu’elles reviennent souvent sans vraiment te rendre plus heureux.

Voici quelques outils pour t’aider à moins dépenser de façon impulsive et à surveiller tes finances :

6. Si je ne regarde pas mon compte de banque, je ne peux pas me rendre compte que je suis pauvre. De toute façon, la banque va me le dire si je suis dans le trouble…

Si la seule fois où tu vois ton solde, c’est lorsque tu retires 20$ au guichet ATM, ce conseil s’adresse à toi… 🙃

Commentaire d’un CPA :

Jouer à l’autruche, ce n’est jamais une bonne idée, peu importe la situation. La banque va effectivement te le dire, mais ta cote de crédit en sera déjà affectée! Et une mauvaise cote de crédit maintenant pourrait t’empêcher de réaliser certains de tes projets, comme acheter une voiture ou une maison, même si tu ne comptes pas faire ces achats avant plusieurs années. Suivre ses transactions régulièrement permet de ne pas avoir de mauvaises surprises et de toujours être en contrôle. Prends l’habitude : un coup d’œil à Instagram, un coup d’œil à ton compte de banque en ligne.

7. Les meilleures choses dans la vie sont gratuites, sauf le iPhone 11 Pro!

C’est Coco Chanel qui disait : « Les meilleures choses dans la vie sont gratuites, toutes les autres bonnes choses sont très, très dispendieuses. » Le dernier iPhone entre dans cette catégorie avec les lunettes Ray Ban, les sacs Matt & Nat, les consoles de jeux et tout le reste.

Commentaire d’un CPA :

Un très célèbre confrère CPA te dirait : «  En as-tu vraiment besoin? ». Après le iPhone 11 viendra le 12, puis le 13. C’est un objet vraiment sympa, avec plein de fonctions utiles, mais ça reste un achat qui va perdre presque toute sa valeur dès que le prochain iPhone sortira. C’est une vraie de vraie dépense. Si tu peux te le permettre et que c’est important pour toi : vas-y! Tant que tu comprends que cet argent ne reviendra jamais, même si tu vends ton téléphone. N’oublie pas par contre qu’il y a d’autres manières d’utiliser ton argent, même si ce n’est pas tout de suite, qui pourraient te permettre de gagner encore plus d’argent avec le temps, comme une habitation, des actions avec un bon rendement ou des placements garantis.

8. Cette année je vais économiser temps et argent : je fais mes impôts moi-même!

Le mois de janvier est arrivé, tu es plein de bonne volonté. Ce n’est pas dans le cours de monde contemporain qu’on apprend à faire une déclaration de revenus, mais tu veux savoir ce qui se passe avec tes finances. Ta volonté de faire ta déclaration toi-même est tout à ton honneur, mais sais-tu quelles ressources peuvent te faciliter la tâche?

Rapport impôts 2017 CPA Academos

Commentaire d’un CPA :

C’est important d’être en contrôle de ses finances. Même si tu ne fais peut-être pas beaucoup d’argent encore, tu as probablement droit à des déductions d’impôt qui pourraient représenter de bons montants! Renseigne-toi sur les mesures qui te touchent et qui pourraient te faire épargner de l’impôt en consultant les sites de Revenu Québec et de l’Agence du revenu du Canada. Tu peux aussi discuter avec un spécialiste de l’impôt, comme un CPA, qui pourra te dire ce qui s’applique ou non à ta situation.

Si tu te reconnais dans une ou plusieurs de ces phrases, disons que c’est normal, personne n’est parfait. Le but n’est pas de devenir un as des finances, il y a des professionnels pour ça. Le but ultime, c’est de bien comprendre tes finances. Terminés les tabous, ouvre ton app bancaire aussi souvent que ton Instagram et tu vas devenir BankFamous 🤑 (nouvelle expression qui risque de ne jamais devenir populaire).

Si la profession comptable t’intéresses, visite la page de l’Ordre des CPA du Québec sur l’app d’Academos que tu peux télécharger gratuitement. Il y a plus de 50 mentors CPA qui attendent tes questions avec impatience! Tu pourras aussi découvrir toutes sortes d’autres professions dans le domaine des finances!

Parle avec un mentor

Nous tenons à remercier tous les CPA qui ont contribué à l’article! Merci à Evelyne Blain, Isabelle Bourdeau, Marie-Christine Gagné, Marc-André Paquette et Vanessa Simard.

* Article révisé et mis à jour le 7 janvier dans le but d’assurer la qualité et la pertinence du contenu.

 

Retour à tous
Articles semblables