Academos Blogue Jeunes Bonus

Les meilleurs trucs pour économiser de nos mentor.e.s en FinTech

Academos - Finance Montréal

Academos et Finance Montréal s’associent afin de te présenter le domaine de la FinTech et les meilleurs trucs pour économiser de la part de 4 mentor.e.s!

On a toutes et tous dans notre entourage une personne qui cherche à épargner chaque dollar pour une raison mystérieuse et cette autre personne qui n’a que 5$ dans son compte qui veut quand même passer au McDo. Qu’on soit l’un ou l’autre, économiser, c’est bien souvent plus facile à dire qu’à faire. Par contre, il y a beaucoup à gagner en économisant un peu. Que ce soit pour planifier un voyage, pour partir en appart ou pour être prévoyant.e et avoir des fonds d’urgence, voici les meilleurs trucs testés et approuvés par quatre mentor.e.s en FinTech.

La FinTech, c’est quoi?

La FinTech désigne les technologies financières, comme le fait de pouvoir payer avec ton cellulaire ou ta montre ou de pouvoir envoyer de l’argent via une application. Ces nouvelles technologies permettent d’améliorer le fonctionnement des activités financières, ce qui fait en sorte de moderniser le secteur des services financiers.

Ce secteur est d’ailleurs en pleine expansion! Les nouveaux modes de paiements et de transferts bancaires ne sont que la pointe de l’iceberg dans ce domaine où tout reste encore à inventer. Et, pour contribuer à tous ces beaux projets, ça prend toutes sortes de talents. Voici donc les meilleurs trucs pour économiser de 4 mentor.e.s aux profils complètement différents qui travaillent en FinTech.

Les conseils de Louise

Louise est directrice principale TI chez Desjardins, ainsi qu’administratrice d’organismes à buts non lucratifs. Avec son équipe chez Desjardins, elle travaille à construire des outils d’aide à la décision pour les gestionnaires œuvrant à l’amélioration des services offerts, notamment par la création de tableaux de bords ainsi que de bases de données permettant d’utiliser l’intelligence artificielle afin d’offrir une expérience rehaussée aux membres et clients.

Pro de l’épargne, elle s’y est mise dès l’âge de 5 ans en mettant 50 sous de côté par semaine. Ça peut sembler peu, mais ça fait son bout de chemin! Aujourd’hui, son premier conseil est de se faire un budget… et de s’y tenir!

« Le budget permet de voir où notre argent va. Ça nous permet aussi de voir où on peut économiser. Il faut toujours revenir aux besoins de base pour faire des choix conscients et raisonnables. »

Son deuxième conseil est de mettre au minimum 10% de son salaire de côté. Ce faisant, ça nous force à vivre avec moins, tout en nous permettant de nous gâter un peu!

Les meilleurs trucs pour économiser de Nafissa

Nafissa est comptable professionnelle agréée (CPA) et directrice des finances et TI chez Agences Robert Janvier. Gestionnaire spécialiste de la gestion et planification financière, elle a occupé des postes de contrôleuse puis de directrice des finances. Au quotidien, elle s’occupe du cycle comptable complet, du dossier de fin d’année, des impôts corporatifs, des états financiers, des budgets en plus d’être responsable du département TI et de la sécurité informatique.

Son meilleur truc pour économiser est de mettre de l’argent de côté d’abord pour dépenser ensuite. On pourrait croire qu’il faut économiser lorsqu’on a un surplus d’argent. Pourtant, la saine habitude est d’épargner d’abord, prévoir de l’argent pour les dépenses courantes (loyer, voiture, épicerie, la bouffe du chat) pour ensuite dépenser ce qu’il reste. En plus de nous faire bénéficier de son précieux conseil, Nafissa nous fait aussi part d’une petite leçon d’humilité :

« Il faut vivre selon ses moyens. C’est sans aucun doute la leçon la plus précieuse que je peux vous donner. La règle d’or est qu’il ne faut pas dépenser plus que ce qu’on gagne. »

Pour s’y retrouver, Nafissa propose de commencer par différencier désirs et besoins. Pour le déterminer, il suffit de répondre à la fameuse question : en as-tu vraiment besoin? En se posant cette question, on réalise que plusieurs achats correspondent en fait à des désirs et non des besoins.

Le truc d’Elhadji

Elhadji est conseiller en stratégie d’affaires chez Desjardins. Son travail consiste à coordonner la réalisation de toutes sortes d’initiatives pour l’équipe des ventes et le personnel employé dans les caisses. Pour ce faire, il participe à la réalisation de plusieurs outils qui leur permettront d’offrir un meilleur service. Il appuie aussi les employé.e.s pour les aider à atteindre leurs cibles de ventes et à évaluer leur performance et la qualité de leurs services. Pour mener à bien son travail, il doit aussi cerner les besoins des employé.e.s et des client.e.s pour ensuite proposer des solutions et développer des stratégies.

Selon Elhadji, pour économiser, il faut commencer par se renseigner. C’est d’ailleurs une citation tirée d’un livre qui lui inspire ce conseil : « Si on ne connaît pas les bijoux, il faut au moins connaître le bijoutier. » Cette citation illustre que si on ne connaît pas quelque chose, il vaut mieux se renseigner d’abord pour éviter de se faire arnaquer ou d’acheter un produit de mauvaise qualité.

Son deuxième truc est une continuité du premier, soit trouver des livres sur la finance, lire et s’éduquer! Voici d’ailleurs quelques-unes de ses recommandations littéraires :

L’astuce d’Ingrid

Ingrid est spécialiste marketing chez EY. Elle est responsable du Grand Prix de l’Entrepreneur qui souligne les accomplissements des entrepreneur.e.s québécois.es. Au travail, elle fait du marketing, de la promotion, de la gestion de marque et de client.e.s et du développement des affaires. Elle s’occupe aussi de bâtir des relations professionnelles et organise divers événements.

Son conseil pour économiser est très encourageant, puisqu’elle soutient qu’il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour commencer à économiser. Un peu comme un muscle qu’on peut entraîner n’importe quand, économiser est une bonne habitude à développer.

D’ailleurs, elle remarque aussi qu’avoir un objectif concret aide vraiment à s’y mettre!

« Après mon bac, j’ai fait un long voyage! Il fallait économiser pas mal, mais c’est toujours plus motivant quand on a une récompense à la fin. Que ce soit un voyage, quelque chose que tu veux acheter ou même un cadeau. »

À défaut d’avoir un objectif, Ingrid propose de relever un défi, comme le défi des 52 semaines. Pendant ce défi, on met de l’argent de côté chaque semaine en commençant par 1$ la première semaine, puis 2$ et ainsi de suite pour l’année. Ça peut sembler peu, mais en un an ça permet d’économiser 1378$!

Te voilà maintenant bien outillé.e pour commencer ou continuer à économiser. La seule chose qui te manque peut-être c’est un soupçon de volonté ou de motivation. Nos mentor.e.s ne peuvent pas t’aider pour ça, mais si tu veux en savoir plus sur leurs meilleurs conseils pour économiser ou sur leur quotidien en tant que professionnel.le.s dans la FinTech, n’hésite pas à leur écrire sur Academos!

Parle avec un mentor
Retour à tous
Articles semblables