Academos Blogue Jeunes Bonus

Des métiers surprenants dans le domaine des transports

Logo QuébecAcademos et le ministère des Transports et de la Mobilité durable s’associent afin de vous présenter des métiers surprenants dans le domaine des transports!

Quand on pense au domaine des transports, on pense aux voitures, aux camions de marchandises et aux avions. Pourtant, c’est un secteur bien plus vaste qui englobe tous les types de transport, comme les vélos, le transport scolaire ou d’urgence, le transport maritime, le transport ferroviaire et même le transport collectif! Bref, tout ce qui se déplace fait partie du domaine des transports. Et, pour s’assurer que tout ce beau monde arrive à destination sans embûche, ça prend toutes sortes de spécialistes! Voici donc quatre métiers en demande dans le domaine qui pourraient te surprendre.

Électricien ou électricienne

On ne s’en rend pas toujours compte, mais le réseau routier repose grandement sur l’expertise des électriciens et électriciennes! Ces personnes jouent un rôle essentiel en entretenant le réseau routier et ses composants. En effet, sans leur travail, on aurait sûrement quelques problèmes de feux de circulation! Pour ne mentionner que ça.

Au quotidien, ces pros de l’électricité peuvent réaliser plusieurs tâches variées allant de l’installation à la modification, à la réparation et à l’entretien de nombreux systèmes qui conduisent l’électricité. Bref, ils et elles s’assurent du bon fonctionnement des différents éléments du réseau routier, comme les lampadaires, les feux de circulation, la signalisation, mais aussi de divers équipements de télésurveillance ou des transformateurs. On peut également leur demander de conduire et de manœuvrer des camions nacelles et des camions-grues.

C’est aussi un domaine où le transfert de connaissances est grandement encouragé. Leur travail consiste parfois à superviser les nouvelles recrues ou encore à répartir le travail entre les membres de leur équipe.

Si tu t’intéresses au fonctionnement des circuits électriques et que tu n’as pas peur de travailler dehors, ce métier pourrait très bien te plaire! Pour en savoir un peu plus, écoute cette capsule sur le métier connexe de technicien ou technicienne en électrotechnique :

Mécanicien ou mécanicienne

Bon, celui-ci est peut-être un peu plus évident. Eh oui! Ça en prend, des mécaniciens et des mécaniciennes pour assurer le bon fonctionnement des véhicules à moteur et de différentes machineries. Pour ce faire, il faut détecter les problèmes ou les défaillances, établir les diagnostics et effectuer les réparations ou les entretiens nécessaires.

Ils et elles font fonctionner des véhicules utilisés pour entretenir le réseau routier. Par exemple, si quelqu’un a besoin d’un véhicule spécial pour brancher des feux de circulation, un mécanicien ou une mécanicienne doit au préalable s’assurer de son bon fonctionnement. Ces spécialistes peuvent aussi évoluer vers d’autres rôles tout aussi passionnants, comme enquêteur ou enquêtrice de défauts automobiles.

Si la résolution de problèmes t’intéresse et que tu n’as pas peur de te salir les mains, peut-être que ce métier pourrait te plaire! Pour en savoir plus, n’hésite pas à visionner cette capsule :

Conducteur opérateur ou conductrice opératrice de camions lourds et d’engins de chantier

Comme son nom l’indique, les conducteurs et opérateurs ou conductrices et opératrices de camions lourds et d’engins de chantier contribuent au développement et à l’entretien de réseau routier et des infrastructures en conduisant ou en manœuvrant de gros camions ou engins de chantier. Par engin de chantier, on entend des chargeuses, des excavatrices, des pelles mécaniques ou en bon québécois, des « pépines ». Bref, toutes sortes de grosses machines sûrement trop chouettes à manœuvrer!

Pour effectuer leur travail, ces personnes réalisent toutes sortes de travaux de terrassement, de construction ou de déneigement. C’est aussi un métier qui peut faire voyager, car le réseau routier du ministère des Transports et de la Mobilité durable s’étend sur 31 000 kilomètres partout au Québec.

Si tu souhaites relever des défis d’envergure et que tu rêves d’opérer de la machinerie lourde, ce métier est fait pour toi!

Régulateur ou régulatrice de vol

Tu ne l’aurais pas deviné celui-là, n’est-ce pas? Puisque le domaine des transports inclut le transport aérien, il faut bien des personnes pour en assurer la sécurité et le bon fonctionnement. C’est d’ailleurs là qu’entrent en jeu les régulateurs ou régulatrices de vol, qui coordonnent toutes sortes d’activités liées à la préparation et à la réalisation de divers transports aériens. Il peut s’agir, par exemple, des avions-citernes pour lutter contre les feux de forêt. Cela comprend aussi des avions spécialisés pour des évacuations aéromédicales ou encore des hélicoptères de la Sûreté du Québec qui permettent de faire des recherches et des sauvetages.

Pour planifier tout cela, ces personnes collaborent avec l’équipage des appareils, analysent les informations météorologiques, sélectionnent les routes aériennes les plus appropriées, évaluent la durée du trajet et préparent les plans de vol. Pendant le vol, elles s’assurent aussi de communiquer aux commandants et commandantes tout changement météorologique susceptible de perturber l’itinéraire planifié.

Si tu as envie de pratiquer un métier stimulant et vraiment pas comme les autres, ce métier vaut la peine d’être exploré!

Un secteur aux retombées importantes

Ce secteur est très important au Québec, comme partout ailleurs, car nous en profitons toutes et tous quotidiennement pour nous déplacer, que ce soit à pied, en voiture, à vélo ou encore en bus. Le domaine des transports est d’ailleurs en constante évolution au Québec, ce qui génère des centaines d’emplois. Outre les quatre métiers mentionnés plus haut, il en existe des dizaines d’autres comme, ingénieur civil ou ingénieure civile, conseiller ou conseillère en environnement, technicien ou technicienne de la faune, conseiller ou conseillère en aménagement du territoire, évaluateur ou évaluatrice agréée en immobilier ou encore biologiste.

C’est un domaine très stimulant qui permet d’avoir un effet concret et positif sur la vie des gens et où les conditions de travail sont avantageuses. C’est aussi un domaine qui est lié à l’environnement, notamment en encourageant et en rendant possible la mobilité durable en incitant les gens à se déplacer autrement pour réduire leur empreinte carbone.

Pour en savoir plus, n’hésite pas à te rendre sur Academos pour discuter avec des mentors et mentores qui travaillent dans le domaine et qui ont choisi une carrière stimulante et engagée, tout en ayant la chance de bâtir l’avenir des transports!

Parle avec un mentor
Retour à tous
Articles semblables