Academos Blogue Jeunes Bonus

Par où commencer pour développer son réseau de contacts?

Si tu es comme moi, tu as certainement déjà entendu l’expression, « Ce n’est pas ce que tu connais, mais qui tu connais. » (It’s not what you know but who you know). Effectivement, des études ont démontré que le succès dans une carrière était fortement corrélé aux liens interpersonnels. Bon, peut-être que ça ne te parle pas vraiment, le succès. Par contre, pour trouver ta job de rêve, ou même juste ta première job, avoir un réseau de contacts est un atout indéniable. Dans cet article, je te partage donc quelques astuces pour commencer à développer ton réseau de contacts.

C’est quoi un réseau de contacts?

C’est tout simplement les différentes personnes que tu connais, de près ou de loin, et avec lesquelles tu peux facilement entrer en contact.

Par exemple, ton meilleur ami, ta prof de statistique et ton coiffeur font tous partie de ton réseau de contacts à divers degrés. Par contre, ce n’est pas ton coiffeur qui va t’aider à trouver ton stage en marketing (quoique, il connaît sûrement pas mal de monde, ton coiffeur).

Quel est le bon moment pour bâtir un réseau de contacts?

Il n’y a pas vraiment de bon moment, mais chose certaine c’est qu’il n’est jamais trop tôt!

Le développement d’un réseau de contacts est quelque chose qui se fait graduellement. C’est d’ailleurs l’erreur que les gens font trop souvent; ils attendent d’avoir besoin de quelque chose avant de développer des relations (ça fonctionne moins bien à ce moment-là). Si c’est ton cas, n’attends pas et passe à l’action!

Voici donc trois stratégies que tu peux appliquer dès maintenant pour commencer à développer ton réseau de contacts

1. Aller à la rencontre des autres

Tu ne le réalises peut-être pas, mais il se peut que le gars assis à côté de toi dans ton cours devienne ton collègue dans quelques années. Qui sait, c’est peut-être lui qui partagera une offre d’emploi dans le groupe Facebook de ta cohorte et qui te permettra d’obtenir la job que tu as toujours voulu. Bref, salue-le donc la prochaine fois que tu le vois, ça ne coûte rien et je suis presque certain qu’il ne te mordra pas!

Si t’imaginer faire ça te donne une crise d’urticaire, il y’a d’autres options. Déjà, tu pourrais cibler des contextes dans lesquels c’est plus naturel rencontrer des gens. Par exemple, à une fête avec les amis de tes amis. Tu peux aussi faire appel à tes parents, qui connaissent certainement plusieurs personnes qui travaillent dans différents domaines et qui pourraient te mettre en contact avec eux.

Sinon, tu pourrais t’impliquer dans l’association de ton programme, qui organise certainement des événements comme des 5 à 7. En plus, ça te permet de développer certaines compétences qui te seront utiles sur le marché du travail tel que la collaboration, l’organisation et l’entregent. Tu peux d’ailleurs aller à des conférences organisées à ton école, c’est un excellent endroit pour rencontrer des gens. Et si tu ne veux pas y aller seul, invite un ami! Il pourrait aussi en profiter pour agrandir son réseau de contacts!

2. Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont d’excellents outils pour entretenir son réseau de contacts, mais aussi pour le développer. Par exemple, les groupes sur Facebook sont de bons endroits pour avoir accès à de l’information privilégiée et discuter avec d’autres personnes. En fonction du domaine dans lequel tu vas travailler plus tard, Facebook peut être suffisant comme outil. Par contre, l’incontournable réseau social pour les professionnels, c’est LinkedIn.

Tu peux voir ton profil LinkedIn comme un CV en ligne, bien que c’est beaucoup plus que ça. Sur LinkedIn, il est monnaie courante d’accepter des invitations de personnes qu’on ne connaît pas. Donc, en plus d’inviter tes connaissances actuelles à rejoindre ton réseau, tu peux commencer à cibler des personnes qui oeuvrent dans les entreprises de ton secteur.

Petit conseil d’ami: priorise la qualité par-dessus la quantité. Tu veux éventuellement que ces contacts deviennent tes alliés quand tu en auras besoin pour obtenir un stage ou un emploi. Commence donc par leur écrire un court message d’introduction lorsque tu les invites. Ton message engagera la conversation en plus de démontrer ton sérieux.

Pour en savoir plus, consulte notre guide pour bâtir un profil d’expert!

3. Le mentorat virtuel

Je peux comprendre que tu n’es peut-être pas à l’aise de contacter des gens à froid comme je te le propose. Heureusement, j’ai une alternative pour toi: Academos. Si tu ne connais pas l’application, celle-ci te permet d’entrer en contact avec des mentors, soit des professionnels passionnés de leur métier, qui sont là pour discuter et te partager leur expertise (regarde cette vidéo).

C’est donc une façon simple et efficace pour commencer à rencontrer des personnes qui travaillent dans le domaine qui t’intéresse. Ces personnes pourront d’ailleurs te donner d’autres contacts pertinents dans leur milieu lorsque tu seras à la recherche d’un emploi ou d’un stage!

Parle avec un mentor

En conclusion, créer de nouveaux liens et les entretenir est donc essentiel pour atteindre tes objectifs professionnels et décrocher la job de tes rêves. Et ne fais pas l’erreur comme tant d’autres, commence  dès aujourd’hui à développer ton réseau de contacts! Le toi de demain te remerciera!

Retour à tous
Articles semblables