Academos Blogue Jeunes

Mythes et réalités sur les jeunes voyageurs

Mythe no. 1 : Il n’y a plus d’avenir professionnel dans le domaine du voyage

Avec des sites comme Trip Advisor, Expedia et AirBnB, on pourrait penser qu’il n’y aura bientôt plus d’emplois en tourisme. Bien entendu, Internet facilite la vie des voyageurs. Cela a pour effet de transformer les compétences requises et les tâches des gens qui souhaitent y travailler. Si l’agent de voyage comme on l’a toujours connu semble devenu de moins en moins nécessaire, des nouveaux métiers émergent : concierges qui vous trouveront des expériences exclusives, gestionnaires d’appartements AirBnB, agent de développement et de promotion de produits du voyage,  planificatrices de congrès et d’événements, gestionnaires d’établissements hôteliers, créatrices de voyages écotouristiques. On prédit aussi que les postes de développeur d’applications mobiles et expertes en réalité augmentée seront de plus en plus en demandes dans les prochaines années.

J’ai piqué ta curiosité? Les pages du Collège LaSalle et de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec et celle duCégep de St-Félicien t’en apprendront plus sur les formations d’avenir dans le domaine du tourisme. À partir de ces pages, tu pourras également contacter directement des mentors qui travaillent dans le domaine.

Vérité no. 1 Les voyages forment la jeunesse.

On dit que les voyages forment la jeunesse. C’est plus vrai que jamais, en travaillant ou en étudiant. Le marché des jeunes voyageurs est celui qui connait la croissance la plus forte dans les dernières années. Selon l’Organisation mondiale du tourisme, les jeunes de 15 à 30 ans représentaient 20% des touristes internationaux à travers le monde en 2010. Pourquoi ces jeunes voyagent-ils? La Chaire de tourisme Transat, de l’UQAM, révèle que les jeunes québécois voyagent évidemment pour le plaisir et pour leurs vacances, mais ils voyagent beaucoup pour apprendre une langue, pour acquérir une expérience de travail ou pour étudier à l’étranger. L’année sabbatique pour voyager est de plus en plus populaire. Les jeunes qui en reviennent disent avoir gagné en maturité. Ils se connaissent mieux et ont acquis des connaissances et des compétences qui leur servent dans leurs études ou dans leur travail.

Étudier ou travailler à l’étranger t’intéresse? Renseigne-toi auprès de ton établissement d’enseignement. Tu connaîtras les possibilités en fonction de ton niveau d’études et de ton programme de formation. Autrement, le site des Offices jeunesse internationaux du Québec regorge d’informations et d’opportunités d’études, de stages et de travail à l’étranger.

Vérité no. 2 : Les jeunes voyagent techno

Évidemment! C’est assurément le plus gros changement dans les habitudes de voyages des jeunes. Connais-tu les Flashpackers?
En français, on pourrait dire un routard raffiné. Ce voyageur sac au dos, veut dormir confortablement, bien manger, et surtout rester en contact avec ses proches grâce aux technologies. Il est branché pendant tout son voyage sur le site TripAdvisor pour choisir ses hébergements et ses restos. On peut le suivre sur Instagram. Les technos aident aussi les couchsurfers à trouver un citoyen qui les hébergera dans leur salon pour une nuit! D’ailleurs, sais-tu quels sont les lieux les plus « instagrammés » au Canada? Les Rocheuses, évidemment. Une compilation réalisée récemment par Busbud te réserve toutefois des surprises :http://www.journaldemontreal.com/2015/10/14/voici-les-lieux-les-plus-instagrames-au-canada

Retour à tous
Articles semblables