Academos Blogue Jeunes Entrevues

Le métier de chercheur en pharmacologie, expliqué par un professeur de l’Université de Montréal

Comment est-ce que les ibuprofènes qui trainent dans un pot dans le fond de ta sacoche agissent sur ton corps? Perso, j’en ai aucune idée. Par contre, Guy Rousseau, professeur et chercheur en pharmacologie et physiologie à l’Université de Montréal, l’sait lui! Pis c’est justement son envie de comprendre le mécanisme d’action de certaines molécules qui l’a mené vers ce métier. Poursuis ta lecture pour tout savoir sur son métier.

En quoi consiste le métier de chercheur en pharmacologie et physiologie?

Mon métier consiste essentiellement à enseigner aux étudiants les notions de pharmacologie et physiologie. La pharmacologie est une branche scientifique qui a pour but d’étudier les propriétés chimiques des médicaments. Cette branche scientifique comprend notamment la pharmacie galénique, la pharmacodynamie, la pharmacocinétique et les règles de prescription. La physiologie est aussi une branche scientifique, mais qui se concentre plutôt sur l’étude des fonctions et des propriétés des organes et des tissus qui composent les êtres vivants.

Je dois aussi les amener à développer leur curiosité et leur pensée critique. Finalement, je prépare et j’accompagne les étudiants à passer à la maîtrise ou au doctorat.

Pourquoi avoir choisi cette spécialisation? 

J’ai choisi cette spécialisation, car ma recherche était principalement reliée à cette discipline. Je me suis grandement intéressé aux mécanismes d’action de certaines molécules.

Plus jeune, est-ce que tu t’imaginais faire ce métier?

Non… en fait pas exactement. Je pensais devenir chercheur, mais je ne pensais pas que j’enseignerais aussi!

Qu’est-ce qui te fais le plus tripper dans le fait de travailler en pharmacologie et physiologie?

J’adore qu’à tous les jours nous ayons quelque chose de nouveau à apprendre. J’aime aussi le fait que ce travail n’est pas monotone et que l’on doit toujours se battre pour réussir est très motivant.

Il y a aussi la satisfaction de réussir ce que l’on entreprend. J’aime mon métier, car j’ai une passion pour la recherche. J’aime bien aussi enseigner aux étudiants et leur apprendre à ouvrir leurs horizons.

Plus jeune, quelles étaient vos passions?

Ma voie était toute indiquée, mes passions étant les sciences et la >médecine.

Comment arrives-tu à concilier ton travail et ta vie personnelle?

J’ai une épouse qui travaille beaucoup aussi. Toutefois, il y a des périodes qui sont réservées à autre chose que le travail et c’est très important. J’essaye de me réserver du temps pour des activités.

Peux-tu nous décrire brièvement ton parcours. Est-ce qu’il y a des choses qui pourraient nous surprendre?

J’ai eu un parcours très simple. J’ai commencé par faire un Baccalauréat en Biochimie, avant de poursuivre à la maîtrise en pathologie. J’ai ensuite complété mon doctorat en pathologie pour conclure avec un postdoctorat en biochimie.

As-tu déjà éprouvé des doutes en ce qui trait à ton choix de carrière en pharmacologie?

Non jamais, j’ai toujours su que c’est ce que je voulais faire. J’ai donc mis les efforts et je me suis rendu où je le voulais.

Quelles sont les qualités requises pour devenir chercheur en pharmacologie et physiologie?

Il en faut quelques-unes bien sûr, mais je dirais qu’il faut surtout être passionné, patient et très curieux!

Considères-tu que tu gagnes bien ta vie?

Oui très bien.

As-tu déjà eu ou as-tu des mentors?

Oui. J’ai eu des mentors qui m’ont aidé en recherche, mais également en enseignement. D’ailleurs, j’ai des collègues qui m’aident encore à tous les jours.

As-tu des conseils pour les jeunes qui voudraient travailler dans le domaine de la pharmacologie ou de la physiologie?

Oui quelques-uns. Tout d’abord, soyez toujours prêts à apprendre, peu importe le moment. Entourez-vous d’étudiants ou échangez avec des étudiants ou des gens passionnés du milieu parce qu’ils ont toujours de bonnes idées. Et finalement, n’ayez pas peur d’échouer et donnez-vous la chance de faire des erreurs!

Pis! T’es tu déjà sur le site de votre université en train de rechercher comment changer de programme pour t’inscrire en pharmacologie?! Ou t’es plutôt en train de stalker Guy sur Rate My Teacher? Il est pas là on a déjà vérifié! Mais si tu veux en savoir plus sur lui ou son travail c’est ben simple, inscris-toi sur Academos pis va lui jaser!

Parle avec un mentor
Retour à tous
Articles semblables