Academos Blogue Jeunes Métiers

Des mentor.e.s répondent à des questions sur leur métier en transition énergétique!

As-tu déjà entendu parler du terme transition énergétique? En gros, c’est le virage vert que nous allons toutes et tous prendre petit à petit et qui consiste à abandonner progressivement notre consommation d’énergies polluantes, comme le pétrole et le gaz naturel, pour prioriser des énergies renouvelables comme l’hydroélectricité ou les bioénergies. Il existe d’ailleurs toutes sortes de métiers passionnants et de bonnes raisons de travailler en transition énergétique. Pour avoir une meilleure idée, on a discuté avec 4 mentor.e.s Academos.

Pour mieux comprendre leurs motivations, on leur a aussi posé trois questions :

  • Quelles sont les raisons qui vous ont poussé.e à travailler dans le domaine de l’énergie, de la transition énergétique et plus généralement, pour l’environnement?
  • Est-ce que vous sentez que votre travail fait une différence pour la planète?
  • Qu’est-ce qui vous rend fier.ière dans votre travail?

Isabelle Vézina, technologue en mécanique du bâtiment

De par son métier, Isabelle a un impact concret sur l’environnement, car elle s’assure que les différents composants d’un bâtiment fonctionnent adéquatement de manière à réduire les pertes d’énergie inutiles. De quels systèmes on parle? Il peut s’agir de systèmes d’électricité, de chauffage, de plomberie, de climatisation, de ventilation et de plusieurs autres.

Isabelle a choisi de faire carrière en transition énergétique, car le domaine de l’énergie l’a beaucoup interpellée. Plus particulièrement, c’est l’application concrète de la physique sur des éléments de la vie quotidienne qui la fascinait! Elle a aussi le sentiment que son travail est bénéfique pour la planète, car selon elle, plus nous serons sensibilisé.e.s à l’économie d’énergie et aux moyens qui s’offrent à nous pour le faire, plus ce sera intégré facilement à notre quotidien.

« Je trouve une grande fierté dans mon travail puisqu’il me permet de former des jeunes, acteurs et actrices important.e.s de la transition énergétique. » — Isabelle Vézina

Élizabeth Brosseau, directrice des communications

Engagée de nature, Élizabeth est aujourd’hui directrice des communications pour l’organisme Vivre en Ville, qui soutient que la réussite de la transition énergétique passe par un profond changement dans le mode de développement de nos communautés et dans notre mode de vie. Son travail consiste principalement à orienter le positionnement stratégique de l’entreprise, mais elle est aussi responsable de l’image de marque et de la stratégie d’influence.

Elle a choisi de s’impliquer en environnement, car elle avait envie d’appartenir à ce grand mouvement de gens mobilisés qui œuvrent tous les jours pour s’assurer qu’on lutte et qu’on s’adapte aux changements climatiques. Chez Vivre en Ville, elle sent qu’elle a un réel impact pour le bien de la planète, car elle peut agir auprès de décideurs et décideuses tout en ayant la capacité de défier le modèle de société actuel qui se base sur la consommation et la croissance infinie. Elle trouve d’ailleurs une grande fierté dans son travail :

« Je me lève chaque matin en sachant que je vais avoir un impact aujourd’hui. J’aime allier la stratégie, la créativité et les communications, c’est vraiment à la fois réfléchir le contenu et le contenant. » — Élizabeth Brosseau

Hussein Suprême, chercheur et ingénieur électrique

Originaire d’Haïti, pays riche en gisement solaire et éolien, Hussein s’est toujours demandé comment valoriser cette richesse. C’est d’ailleurs ce qui l’a conduit à étudier le génie électrique. Il souhaitait parfaire ses connaissances et trouver des moyens de subvenir aux besoins en énergies des populations vulnérables. Aujourd’hui, Hussein est ingénieur électrique et chercheur, et son quotidien consiste à rédiger et à lire des articles scientifiques et des rapports techniques pour ensuite imaginer de nouvelles façons de faire.

Il a choisi de travailler dans ce domaine, car en trouvant des solutions fiables et viables pour Haïti, plusieurs autres pays peuvent bénéficier de ces avancées. Son travail fait également une grande différence pour la planète quand, avec son équipe, il arrive à proposer des méthodes, des techniques et des outils pour mieux utiliser les ressources existantes à travers des mélanges énergétiques optimaux. Outre la planète, cela profite aussi aux communautés plus vulnérables, car les avancées réalisées dans ces domaines provoquent aussi la diminution du prix des technologies.

« Ce qui me rend fier de mon travail, c’est la réalisation de travaux complexes qui répondent aux besoins concrets de la société et aux attentes des populations. » — Hussein Suprême

Stéphan Gagnon, ingénieur en efficacité énergétique

Passionné par la performance énergétique des bâtiments, Stéphan a choisi de s’impliquer dans la cause environnementale en devenant ingénieur en efficacité énergétique. Auteur de plusieurs ouvrages techniques, il supervise aussi des projets d’envergure comme la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition énergétique du bâtiment commercial et institutionnel du Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétique du Québec. Stéphan coordonne également les efforts québécois visant à développer la filière de la valorisation des rejets thermiques (VRT) au Québec.

Il a choisi de faire carrière dans ce domaine pour réduire l’impact de l’activité humaine sur l’environnement. Il a d’ailleurs le sentiment que son travail fait une différence pour la planète, car il lui permet de faire naître des projets qui réduisent les émissions de GES partout au Québec. Sa plus grande fierté est d’ailleurs de voir l’évolution et les retombées de ses projets :

« Les projets de valorisation des rejets thermiques sont assez répandus en Europe, mais rares au Québec. Lorsque j’ai commencé à pousser cette idée il y a près de 10 ans, on me disait rêveur. Aujourd’hui, un grand nombre de projets de VRT sont en développement un peu partout dans la province. » — Stéphan Gagnon

Travailler en transition énergétique, tu l’auras deviné, c’est un moyen concret de s’impliquer quotidiennement pour améliorer le sort de notre planète. Si tu t’intéresses à la transition énergétique et que l’environnement te tient à cœur toi aussi, n’hésite pas à te connecter sur Academos pour échanger avec Isabelle, Élizabeth, Hussein, Stéphan et plein d’autres mentor.e.s passionné.e.s de l’environnement!

Parle avec un mentor
Retour à tous
Articles semblables