Academos Blogue Mentors

8 astuces pour améliorer son profil mentor

Votre boîte de réception est toujours vide? Vous recevez peu de messages de mentorés? Pas de panique, il se peut que votre profil ait besoin d’une petite mise à jour! Ceci étant dit, comment procéder? Voici quelques astuces pour améliorer votre profil en un claquement de doigts:

1. Utiliser des emojis et ajouter une photo de profil

Pour vous ça peut sembler banal, mais l’utilisation d’emojis sur votre fiche encourage le jeune à poursuivre sa lecture. Qui aurait cru qu’un arc-en-ciel et une face de chat pouvaient avoir autant d’impact?

En ce qui concerne la photo de profil, c’est un must. Pas besoin de vous la jouer LinkedIn style, optez plutôt pour une photo funné qui vous représente. Les jeunes aiment mettre un visage sur un nom, c’est plus rassurant et ça diminue le stress lié au premier contact.

2. Parler à la deuxième personne du singulier

Tout au long de votre profil, nous vous conseillons d’utiliser la deuxième personne du singulier, c’est-à-dire le « tu » et le « toi ». De cette manière, le jeune se sent plus interpellé en lisant votre fiche et il a l’impression que vous êtes ici pour répondre personnellement à ses questions!

3. Vulgariser son métier

Pour vous, votre métier est simple. D’un point de vue d’un jeune de 14 ans, un ingénieur qui travaille en biotechnologie c’est, disons-le, quelque peu abstrait. Même si votre profession ne rentre pas dans la catégorie des emplois « sexy », il y a toujours un moyen de rendre la chose plus séduisante.

Si jamais vous ne trouvez pas les bons mots pour verbaliser vos tâches quotidiennes, vous pouvez toujours utiliser la section Vidéos pour ajouter un petit je-ne-sais-quoi à votre profil.

4. Dévoilez-vous dans la section Vous en quelques mots

Ici, racontez-nous votre histoire. Qui êtes-vous? Pourquoi avez-vous étudié dans ce domaine? Pourquoi aimez-vous autant votre métier? Si vous avez un parcours atypique, osez en parler! Les jeunes aiment voir que vous vous êtes cherché autant qu’eux à une autre époque. C’est toujours rassurant de voir qu’il existe des happy endings.

OH et ne vous gênez pas pour ajouter une petite phrase du genre: « Il me fera plaisir de répondre à tes questions […] ». Ça incite davantage le jeune à venir vous aborder en privé!

5. Ajouter des intérêts et mots-clés

Il faut savoir que les mots-clés aident l’algorithme d’Academos à mettre de l’avant votre profil selon vos intérêts communs. En d’autres mots, plus vous avez de mots-clés, plus vous avez de chances de sortir dans les résultats de recherches.

6. Assumer les réalités de votre métier dans la section Ma vie au boulot

Cette section est le coeur de votre profil, soyez honnête. Votre emploi est parfois répétitif et routinier, osez le mentionner. L’idée n’est pas de vendre une fausse représentation de votre profession, mais de dresser un portrait réaliste de votre métier.

7. Ajouter toutes les formations que vous avez complétées ou non

Qu’elles soient complétées ou non, toutes les formations sont pertinentes. Pourquoi? Parce que ça peint un portrait réaliste d’un parcours composé d’essais et d’erreurs. À tort, le jeune croit qu’il doit absolument trouver le métier de ses rêves du premier coup. Au contraire, il faut l’aider à déconstruire cette idée en lui démontrant que c’est OK de faire des erreurs.

8. Ne pas négliger la section Plus sur moi

Bien que cette section puisse sembler superflue, elle n’est pas de trop. Elle a été élaborée dans l’idée d’aider le jeune à briser la glace lors du premier contact. Beaucoup de jeunes n’osent pas écrire aux mentors par timidité. Par contre, en constatant que vous écoutez la même série que lui, ça lui permet de mettre la table pour la suite!

Et maintenant, qu’est-ce qu’on attend pour mettre son profil à jour? C’est par ici que ça se passe. 

Retour à tous
Articles semblables