Academos Blogue Mentors Entrevues

Portrait de mentore: le combat de Lahou Keita pour la représentativité auprès des jeunes de la relève

En ce mois de l’Histoire des Noir.e.s, nous vous partageons le témoignage de Lahou Keita, une mentore Academos particulièrement inspirante. En tant que femme noire dans un univers masculin, Lahou a su faire preuve de détermination pour faire sa place dans le secteur de l’aéronautique. Forte aujourd’hui de son parcours, elle espère à travers le mentorat offrir une représentativité aux jeunes de la relève pour les encourager à suivre ses pas.

Lahou Keita est inspectrice d’avions, et cofondatrice de la société Keita Systems depuis 2011. Avec sa sœur Fatou Keita, elle a inventé et conçu la 3ème boîte noire des avions, qui est aujourd’hui un outil révolutionnaire dans le secteur de l’aéronautique.

Mentore Academos depuis mars 2021, Lahou est aussi directrice de l’Organisation des Professionnels Noir.e.s de l’Aérospatiale (OBAP) au Canada. Cette organisation, créée en 1976, a pour objectif d’inspirer et de guider les jeunes issus de la diversité vers l’aérospatial et vers des postes de premier plan dans le secteur.

L’aéronautique, un secteur où la diversité se taille peu à peu une place

D’après le rapport d’information sur le marché du travail présenté par le Conseil canadien de l’aviation et de l’aérospatiale en 2018, les femmes occupaient seulement 30% des postes des industries aéronautiques (navigation aérienne) et aérospatiales (navigation spatiale). Un métier est dit non traditionnel pour une femme lorsque moins de 33% de ce genre ne l’exerce. L’aéronautique est donc considérée comme un secteur traditionnellement masculin.

Lahou, qui évolue dans le secteur depuis plusieurs années, observe une amélioration alors que l’aéronautique était, lors de ses débuts, un monde encore très viril. En tant que femme, faire sa place a constitué un véritable défi lors de son entrée sur le marché du travail, pour faire oublier sa condition de femme et être considérée comme une égale par ses pairs masculins.

Aujourd’hui, les acteurs et actrices du milieu travaillent activement pour que le secteur bénéficie d’une meilleure représentativité, car il peine encore à attirer des femmes ainsi que des personnes issues de la diversité. Cela a des conséquences directes, selon Lahou, sur ces personnes, qui ne se sentent pas concernées et perçoivent ces types de carrières comme difficilement accessibles. Si les femmes parviennent à accéder à des postes de direction dans le secteur de l’aéronautique, cela est encore difficile pour les femmes noires. C’est d’ailleurs cette réalité qui a décidé Lahou a créé sa propre société, afin d’occuper un poste de dirigeante, au premier plan.

Lahou Keita a souhaité, lors de notre échange, remercier chaleureusement l’organisation Aéro Montréal, en la personne de Béatrice Agostini, qui milite justement pour une plus grande inclusion de la diversité dans les secteurs de l’aéronautique et de l’aérospatial.

L’importance de la représentativité pour les jeunes de la relève

Alors qu’elle est parvenue, au fil des années et de ses expériences, à faire sa place dans ce secteur très masculin, Lahou œuvre aujourd’hui pour une plus grande présence de la diversité dans le secteur de l’aéronautique :

« Il reste encore beaucoup à faire. J’aimerais voir beaucoup plus d’autochtones et de personnes en situation de handicap (…) L’aéronautique va se renouveler grâce à des personnes qui ont des parcours complètement atypiques! (…) C’est comme ça qu’on fait une aéronautique plus sûre, plus inclusive. »

La représentativité est essentielle pour permettre aux jeunes issus de la diversité de se projeter dans des carrières qui leur paraissent, en cas contraire, inaccessibles. Il est vrai, selon Lahou, que le secteur aéronautique a beaucoup évolué ces dernières années et a su faire de la place aux différentes minorités, qu’elles soient, entre autres, sexuelles ou culturelles.

C’est d’ailleurs cet engagement pour une meilleure représentativité de la diversité qui a décidé Lahou à devenir mentore Academos :

« J’ai décidé de devenir mentore sur Academos parce que je voulais changer les paradigmes des jeunes. On prépare justement la relève de main-d’œuvre et je veux leur offrir cet éventail de possibilités des métiers de l’aérospatial et les laisser choisir, les accompagner, les guider sur la bonne voie. »

Le mentorat pour encourager les jeunes à suivre leurs rêves

Lahou est une mentore très impliquée puisqu’elle fait partie du comité ambassadeur Academos. Au quotidien, autant dans sa vie personnelle que professionnelle, elle encourage d’ailleurs tou.te.s les professionnel.le.s à sauter le pas du mentorat.

« Il faut préparer le futur. Il faut penser à notre avenir, et notre avenir ce sont les jeunes. »

Selon Lahou, il est de la responsabilité de chacun d’accompagner les jeunes, actuellement en grande perte de repères. Devenir mentor.e permet d’offrir une représentativité aux jeunes de la relève et de participer à la construction d’un modèle de société plus inclusif et plus sain, ainsi qu’un futur plus viable pour les leaders de demain.

Il est difficile de se diriger vers des chemins inexplorés seul.e. Les jeunes, particulièrement celles et ceux issus de la diversité, ont besoin de se sentir accompagné.e.s et soutenu.e.s dans la poursuite de leurs rêves par des professionnel.le.s expérimenté.e.s et aguerri.e.s, capables de les guider à travers les différentes étapes de leur exploration du marché du travail.

« Quel est le modèle de société que l’on veut? Est-ce que l’on veut bâtir une société qui a des repères solides et qui garde le cap? C’est vraiment pour nos enfants que l’on fait ça. Quand on a de l’ambition pour les autres, on en a pour soi! C’est vraiment ma devise! »

Envie d’offrir un modèle de réussite différent aux jeunes de la relève?

Vous aussi vous avez un métier non traditionnel et/ou faites partie de la diversité? Vous avez le pouvoir de faire une réelle différence dans la vie d’un.e jeune! Devenez mentor.e Academos et participez à améliorer la représentativité auprès des jeunes de la relève. Pour vous inscrire, c’est par ici: http://bit.ly/Devenir_Mentor

Retour à tous
Articles semblables