Academos Blogue Mentors Bonus

Les meilleurs trucs de mentorat de la part du comité ambassadeur

Toutes et tous les mentor.e.s d’Academos sont passé.e.s par là : les premiers pas sur la plateforme, l’attente du premier message et le début des conversations. Pour plusieurs d’entre vous, cette nouvelle aventure qu’est le mentorat, est une période d’adaptation pendant laquelle vous vous posez des questions tout en vous faisant poser des questions! Et puisque chez Academos on ne jure que par le mentorat, nous avons pensé vous partager les meilleurs trucs de mentorat de nos mentor.e.s élites, soit les membres du comité ambassadeur!

Les meilleurs trucs de mentorat de Zak Dezainde-Dubuc

Laurie Dezainde-Dubuc« Il faut être à l’écoute. Les jeunes ont souvent des peurs liées à des stéréotypes quand vient le temps d’explorer un métier non traditionnel, donc il faut être en mesure de décortiquer ces stéréotypes et rassurer les jeunes en questionnement. »

« J’aime également partager ma propre expérience. Surtout parce que j’ai un parcours atypique, je trouve que partager mon parcours est bon, car ça démontre qu’on n’a pas besoin de suivre un droit chemin dans les études. J’ai fait plusieurs retours aux études et chacun m’a apporté une expérience différente. Je l’ai fait sur mon propre temps. Ça donne une perspective différente, une que j’aurais aimé entendre quand j’étais jeune et qui aurait validé mes choix, car au secondaire on nous poussait beaucoup à aller au CÉGEP et ensuite à l’université. Je ne n’avais pas envie de faire ça et je n’avais aucun modèle de personne qui avait fait un DEP. »

Zak a commencé sa carrière comme mécanicien pour plus tard devenir enquêteur de défauts automobiles. De plus, il est aussi mentor depuis maintenant 4 ans. Zak a eu à conseiller de nombeux et nombreuses mentoré.e.s qui se questionnaient notamment sur les stéréotypes liés au domaine de l’automobile ainsi que des conditions de travail. C’est avec beaucoup de transparence et des paroles rassurantes que Zak leur détaille la réalité de la mécanique automobile.

Le truc pour sauver du temps de François Lavallée

Comité ambassadeur - François Lavallée« Un de mes meilleurs trucs de mentorat est d’avoir un document word avec la majorité des questions qu’on me pose tout le temps avec des réponses déjà construites. Cela me permet de répondre rapidement aux mentoré.e.s et d’envoyer de longs messages sans avoir à les réécrire. Les mentoré.e.s sont toujours content.e.s de voir la vitesse à laquelle je leur réponds! »

François est enseignant au primaire et mentor Academos depuis maintenant 7 ans. François n’est pas un novice en ce qui trait au mentorat et c’est sans doute pourquoi il possède un système aussi efficace! En plus d’être un excellent mentor sur la plateforme et un enseignant hors pair, François a aussi accueilli quelques mentoré.e.s qui ont eu la chance de le voir en pleine action dans sa classe lors d’un stage d’un jour.

Le conseil de Lahou Keita

Comité ambassadeur - Lahou Keita« Ma meilleure recette est de toujours féliciter et d’encourager le ou la mentoré.e par rapport à l’orientation qu’il ou elle prend. Ensuite, je pose des questions ouvertes à la personne pour mieux la connaître, pour la valoriser et mieux l’orienter. Si la personne ne veut pas répondre, je respecte son choix, je n’insiste pas. La clé est d’y aller au rythme de la personne. »

Lahou est inspectrice d’avions et co-fondatrice de Keitas Systems. Elle a rejoint les rangs d’Academos en tant que mentore il y a maintenant 1 an. Lahou est d’ailleurs une source d’inspiration pour toutes et tous les jeunes. Elle est aussi un modèle de réussite pour les jeunes filles qui souhaitent accéder à des métiers en aérospatiale ou démarrer leur entreprise.

Le truc d’Oussama Tarfa, pour des réponses personnalisées

Oussama Tarfa« Pour ma part, dès que j’ai un message je consulte d’abord le profil de mentoré.e pour voir ses objectifs afin de lui fournir une réponse personnalisée. Je commence par le saluer et avant de répondre à ses questions je lui demande qu’est-ce qui l’attire dans mon métier. Dans le cas où je n’ai pas le temps, je leur écris un court message pour m’excuser et pour mentionner quand je pense pouvoir avoir le temps de répondre. À la fin de la discussion, j’essaie toujours de laisser une ouverture pour qu’on me redonne des nouvelles ou les inviter à me poser d’autres questions ou des demandes de précisions. »

Oussama est chef pâtissier de formation, mais il est aussi confiseur, glacier et professeur en plus d’être mentor chez Academos depuis un peu plus d’un an. Sa passion et son expertise se font ressentir dans chacune de ses conversations avec ses mentoré.e.s et il sait se montrer réaliste et encourageant avec ceux et celles-ci. Ses nombreuses formations et expériences font de lui un mentor très polyvalent et très bien outillé pour conseiller les jeunes et répondre à leurs nombreuses questions.

Deux des meilleurs trucs de mentorat d’Hussein

Hussein Suprême« Être à l’écoute des jeunes et donner l’heure juste. Il faut capitaliser sur tout ce qui nous passionne dans notre métier, mais aussi amener le ou la jeune à réfléchir sur les éventuelles embûches qu’il ou elle peut rencontrer. On peut terminer ce partage d’expériences avec une note positive pour montrer qu’on a créé les côtés difficiles en une opportunité. »

« On apprend aussi des jeunes. Avec leurs questions, on peut être amenés à nous questionner sur certains de nos choix et mieux comprendre, avec du recul, les décisions que nous avions prises. »

Hussein est chercheur et ingénieur électrique pour Hydro-Québec en plus d’être mentor depuis maintenant 5 ans et de faire partie du comité ambassadeur depuis maintenant 2 ans. Hussein est un mentor dévoué et il aime donner l’heure juste à ses mentoré.e.s. Il aime aider les jeunes et les encourager à se lancer dans les projets de carrière qui leur tiennent à coeur.

Les meilleurs trucs de mentorat Christopher

Christopher Khuon-Savath« Respecter le rythme de la personne mentorée, prendre le temps d’apprendre sur l’expérience de cette dernière et favoriser une atmosphère de collaboration. »

« Ne pas forcément se poser dans le rôle du ou de la mentor.e qui a de l’expérience donc qui détient toutes les informations. »

« Finalement, il est essentiel pour moi de démontrer de l’ouverture sur les réflexions, connaissances et perception de la personne. »

Christopher est infirmier clinicien en santé mentale et il adore son métier. Il adore aussi enseigner et transmettre sa passion, d’ailleurs il enseigne son métier en plus d’être mentor sur Academos depuis 2 ans. Son expertise dans le milieu de la santé fait de lui un mentor très contacté par les jeunes qui s’intéressent au domaine de la santé.

Le conseil relationnel de Marie-Ève Gouin

Comité ambassadeur - Marie-Ève Gouin« Personnellement j’essaie d’être en mode conversation. J’essaie de ne pas simplement répondre à une question, j’aime bien relancer la balle pour entreprendre un meilleur échange. »

Marie-Ève est devenue Coach CO après une longue carrière dans la même agence où elle a grandement évolué. Sa passion pour le mentorat lui est venue quand elle a réalisé le bien que ça faisait d’aider et d’écouter les jeunes recrues de son agence. Mentore depuis maintenant 7 ans, elle a la chance de conseiller toujours plus de jeunes.

 

En espérant que les meilleurs trucs de mentorat du comité ambassadeur vous soient utiles pour vos relations de mentorat actuelles et toutes celles à venir! Si vous avez besoin de plus de trucs et d’outils, vous pouvez toujours consulter le blogue mentor.e.s d’Academos ou encore télécharger le Guide du Mentorat 101.

Retour à tous
Articles semblables