Academos Blogue Jeunes

De la Beauce au Saguenay : Roxanne des Techniques d’aménagement et d’urbanisme

Découvrez le profil de Roxanne Gauvin, 20 ans, qui n’a pas hésité à quitter la Beauce pour aller s’établir au Saguenay afin de poursuivre des études en Techniques d’aménagement et d’urbanisme au Cégep de Jonquière!
roxanne-gauvin-urbanisme
Pourquoi avez-vous choisi ce domaine d’activité ?
Principalement pour sa diversité. En fait, j’ai toujours été attirée par l’architecture, le domaine réglementaire, le contact avec le public et ce domaine m’offre tous ces choses. En plus, notre domaine n’est pas routinier car il y autant à faire au bureau qu’à l’extérieur.
Quel est votre programme d’études ? Qu’est-ce que vous y faites? J’étudie en Techniques d’aménagement et d’urbanisme au Cégep de Jonquière. On touche à de nombreux logiciels ; cartographie, arpentage, architecture et graphisme. On fait également de l’arpentage extérieur!  Ce programme offre même deux cours à l’automne, où l’on apprend à manipuler la boussole (et oui!) le théodolite, le niveau, la station totale, etc. Enfin, on fait beaucoup de mises en situation, où les sujets touchent principalement l’environnement.
roxanne-gauvin-urbanisme
As-tu dû quitter ta région natale? Si oui, êtes-vous satisfait de l’avoir fait et pourquoi ?
Oui et j’en suis très satisfaite. En fait, ce programme est presque unique au Québec, puisqu’il se donne seulement qu’à Montréal, Jonquière et Matane. Comme je suis une fille de campagne, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean répondait parfaitement à mes besoins. En plus, les gens du Saguenay sont très terre-à-terre et accueillants, ce qui a grandement facilité mon intégration dans cette nouvelle «société».
Que faites-tu en dehors de tes études? Je suis une fille qui bouge! Je fais de la course, je pratique la balle-molle et tous les fins de semaine je pars à la recherche de tournois un peu partout au Québec. L’hiver, je dirais que je suis plus du type social ; Je sors plus souvent avec les amis et j’aime jouer au billard!
Que souhaites-tu faire après avoir complété ton programme d’études ? (poursuivre les études ou entrer dans le marché du travail) À REVOIR S’il y a une partie de mon DEC que j’ai adorée plus qu’une autre, c’est le domaine de l’inspection municipal. Comme je suis une fille qui aime le côté règlementaire et contact avec le public, j’aimerais travailler au sein d’une municipalité et faire l’inspection de son territoire, en matière de l’environnement.
roxanne-gauvin-amenagement-urbanisme
Ton emploi de rêve ? Urbaniste! Que ce soit pour travailler dans le domaine privé, par exemple, dans une firme d’urbanisme, ou encore devenir directrice de l’urbanisme dans une grande ville.
C’est le domaine idéal pour quelqu’un qui n’aime pas la routine et qui désire faire un métier diversifié. Si cette personne aime le domaine forestier, hydrographique, urbanistique, bref tout ce qui touche le territoire à petite ou grande échelle, ce DEC technique est le bon choix. De plus, les perspectives d’emploi frôlent le 100% partout au Québec!
Un conseil à donner à un jeune qui hésite à venir étudier ou travailler en région? Il faut prendre le risque!  C’est une expérience incroyable de pouvoir étudier dans un domaine aussi intéressant à l’extérieur de sa région, parcourir un nouveau coin de pays et créer de nouvelles amitiés.

Retour à tous
Articles semblables