Academos Blogue Jeunes

Montre-moi tes cartes!

Jusqu’à maintenant nous avons essentiellement accueilli des élèves du secondaire, soit une clientèle âgée de 14 à 17 ans. Les enjeux de sécurité associés à la mise en contact de jeunes d’âge mineur avec des adultes sur Internet sont énormes et incontournables. C’est ce qui nous a amenés à déployer plusieurs mécanismes pour assurer la sécurité des jeunes: validation des mentors, vérification de références, pseudonymes, surveillance des messages, interdiction d’échanger des coordonnées ou des photos, etc.
Comme expliqué dans mon dernier billet, à partir de l’automne 2014, Academos sera complètement revampé et ouvert aux 14-30 ans, ce qui signifie que la proportion de jeunes de plus de 18 ans augmentera grandement. Comment alors légitimer auprès de tous ces adultes qu’ils ne puissent chatter ou discuter en vidéoconférence avec leur mentor, consulter son profil LinkedIn ou le suivre sur Twitter? Après tout, ces avantages de la technologie sont utilisés dans la vie de tous les jours à des fins de divertissement, d’information, etc. Pourquoi ne pas les utiliser pour préparer sa vie professionnelle?
Une plateforme, deux versions Après de nombreuses discussions avec Substance stratégies, notre consultant dans la refonte de la plateforme, avec des partenaires et des jeunes, nous avons déterminé que les jeunes adultes auront accès à de nouvelles fonctionnalités dans le prochain «Academos » : clavardage, vidéoconférence, photo dans leur profil, utilisation de leur vrai nom, partage de leurs comptes médias sociaux, offres de stages, offres d’emploi, etc. Nous avons même prévu des groupes de discussion auxquels les moins de 18 ans n’auront pas accès. Comme l’a dit à la blague un de nos jeunes employés,  « il y a des sujets dont tu ne veux pas parler avec des ados de 14 ans. »
Comment allons-nous faire? Vous vous êtes déjà fait « carter » à l’entrée d’un bar? Nous allons nous inspirer virtuellement de cette procédure simple, mais efficace. Les détails informatiques et juridiques restent encore à déterminer. Sans trop entrer dans les détails, les jeunes devront fournir leur âge et accepter des conditions d’utilisation dans laquelle ils confirment qu’ils ont bel et bien 18 ans et plus. De plus, tous les jeunes qui s’inscriront dans un groupe piloté par un intervenant d’une école secondaire, se verront attribuer les fonctionnalités des moins de 18 ans (par exemple, un avatar dans leur profil, plutôt qu’une photo).
Cette nouveauté majeure ouvrira une tonne de possibilités pour nos jeunes utilisateurs et fera en sorte que nous pourrons réaliser pleinement notre mission qui est de favoriser la persévérance scolaire et d’aider les jeunes à préparer leur avenir professionnel. Nous le faisons actuellement en aidant les jeunes à faire un choix de carrière éclairé, mais on doit aussi les amener à se bâtir un réseau, les guider dans leur entrée dans le monde du travail et leur permettre de trouver un premier « vrai job ».
Et vous, qu’en pensez-vous?
Catherine Légaré Présidente fondatrice
Academos Cybermentorat

Retour à tous
Articles semblables