Academos Blogue Jeunes

Un été pour tout faire : C’est possible?

‪#beauxtemps  #vacances  ‪#implication  ‪#travail  ‪#préparermonavenir ‪#bonifiermonCV  ‪#études TOUT ÇA.
Alors que j’étais en secondaire 5, j’ai eu un éclair de génie qui allait changer ma vie : J’ai compris que si je voulais grandir et devenir une meilleure personne, je devais prendre le large, dire au revoir à la routine, voir de nouveaux endroits et rencontrer de nouvelles personnes. C’était mon nouveau mantra. Dès lors et chaque année depuis ma dernière année de secondaire et jusqu’à ce que je devienne présidente de la FECQ je me suis creusé les méninges pour trouver une façon d’occuper mon été qui répondrait aux critères suivants : faire de l’argent, sortir de Montréal, découvrir des nouveaux endroits/personnes/réalités et vivre une expérience enrichissante qui permettrait de mieux me connaitre.
Ainsi, j’ai travaillé en camp de vacances, fait du bénévolat et voyagé en Espagne, vécu un été à Gaspé..  Et ça a changé ma vie!  Un été réussi, ça s’organise.
Alors mettons qu’on organisait notre été ensemble autour d’une slush dans un parc, je pense qu’en premier on devrait se demander les vacances estivales ça sert à quoi?

Se reposer…évidemment! 

Avoir un esprit sain dans un corps sain ça veut aussi dire se reposer une fois de temps en temps. Recharger ses batteries. S’écraser et ne penser à rien. Juste profiter de la vie. Sur ça nous n’aurons pas besoin d’élaborer trop trop.

Travailler! Oui c’est sûr. 

On a tous besoin d’argent soit pour vivre, soit pour avoir une vie pas trop austère pendant l’année scolaire. Mais un instant. Avant d’aller distribuer nos CV n’importe où et de chercher n’importe comment il faudrait qu’on se pose ces questions: quel genre de travail veut-on avoir? Est-ce qu’on a envie de travailler ailleurs qu’à l’endroit où l’on vit pendant l’année scolaire?
Surtout, il ne faut pas penser que parce qu’on n’a pas beaucoup d’expérience de travail, ou de diplôme, qu’on ne doit pas être exigeant par rapport à son occupation pour l’été.
– Jetez un coup d’œil au plus récent article de Maxim pour savoir où chercher votre emploi d’été. 
J’ai travaillé en camp de vacances et c’était vraiment incroyable comme emploi.  J’ai aussi travaillé en Gaspésie grâce à la plateforme Jeunesse Canada au travail, tu peux y trouver des offres d’emplois de partout au Canada et le programme paye ton déplacement.

T’impliquer bénévolement.

Si ce n’est pas possible pour toi de trouver une job stimulante, différente, plus proche de tes passions et de tes intérêts, alors pourquoi ne pas faire du bénévolat? Tu pourrais aussi contacter personnellement un organisme ou une entreprise de ta ville ou de ta région qui t’intéresse pour leur proposer quelques heures de travail bénévole.

Voyager, assurément! 

L’été c’est le meilleur moment pour partir en voyage et en 2015 le bon vieux dicton « les voyages forment la jeunesse » n’a toujours pas perdu de son sens. Être confronté à des cultures différentes de la nôtre, à l’imprévu, faire de nouvelles rencontres, ça nous transforme et nous permet de devenir une meilleure personne. En prime, partir en voyage coûte beaucoup moins cher qu’avant.  En passant.. je te prépare un article sur des bonnes façons de voyager pendant l’été à venir bientôt!

Te rattraper, il ne faut pas l’oublier celui-là! 

Combien de fois pendant l’année on s’est dit qu’on devrait lire tel livre, faire de la recherche sur tel sujet, voir tel film ou telle série télé, commencer à faire du yoga, du skate ou de la méditation, apprendre à coudre, aller voir cette exposition, revoir cet ami d’enfance, partir à la campagne, essayer ce nouveau café, faire cette recette de Ricardo?  Évidemment on ne pourra pas tout faire cet été, mais on devrait vraiment se faire une liste d’incontournables et pour une fois prendre le temps de passer au travers!

Réfléchir. 

Pour prendre le temps de réfléchir sur qui on est, où on veut s’en aller, sur les choix qu’on fait, sur ce qu’on aimerait faire. Parce que disons-le franchement, ces questions-là elles prennent souvent le bord pendant l’année scolaire. La routine-école-ami-étude-dodo-boulot, nous occupe tellement, on manque de temps pour vivre le présent, alors réfléchir à l’avenir on n’en parle même pas! Aussi bien profiter de l’ambiance relaxe de l’été pour le faire. J’ai d’ailleurs écrit un autre article à ce sujet la.
À ce point-là, on a surement fini notre slush…
En conclusion,l’été c’est le temps de changer la routine de l’année scolaire. C’est le moment d’en apprendre plus sur vous, de garnir votre curriculum vitae d’expérience de travail ou de bénévolat ou d’exploiter l’un de vos talents. Parfois on est chanceux et on trouve un travail qui nous permet de faire tout ça, des fois il faut se creuser un peu les méninges et se concocter un horaire qui nous permet de faire tout ça en même temps, mais de plein de manières différentes. Ce qui est certain c’est que des vacances de deux-trois mois vous n’en aurez pas toute votre vie, alors autant en profiter au maximum maintenant!

Retour à tous
Articles semblables